Une centaine de manifestants ont été tués en Iran, selon Amnesty — TSA

Une centaine de manifestants ont été tués en Iran, selon Amnesty — TSA
La répression des manifestations contre la hausse du prix des carburants en Iran a fait au moins 106 morts dans 21 villes, rapporte mardi Amnesty International. « L’organisation pense que le nombre réel de morts peut être beaucoup plus élevé, certaines informations suggérant que 200 personnes ont été tuées », dit-elle dans un communiqué. Un porte-parole de l’appareil judiciaire iranien avait auparavant assuré que la situation était revenue à la normale après plusieurs jours de contestation. At least 106 protesters have been killed in Iran, according to reports we have received. Verified video footage, eyewitness testimony & info gathered from activists outside Iran reveal a harrowing pattern of unlawful killings by Iranian security forces.https://t.co/tV9MNsmSR4— Amnesty Iran (@AmnestyIran) November 19, 2019