Meetings de candidats et manifestations hostiles au deuxième jour de la campagne électorale — TSA

Meetings de candidats et manifestations hostiles au deuxième jour de la campagne électorale — TSA
Le candidat a promis de faire « le maximum pour entamer la libertion de la justice » et assuré que « la liberté d’expression sera protégée et encouragée ». Il a promis de faire de la wilaya d’Adrar un pôle agro-industriel, produisant notamment de la canne à sucre et du tournesol pour l’huile de table. À Guelma, des citoyens opposés à la venue de Benflis et hostile à la présidentielle ont tenu un rassemblement aux cris de « Benflis dégage ! « La foule a scandé des slogans hostiles au pouvoir en réaffirmant le rejet de la population des élections présidentielles prévues pour le 12 décembre prochain », ajoute la même source. Ce deuxième jour de la campagne électorale a coïncidé avec la tenue de plusieurs procès de militants et activistes du Hirak devant les tribunaux de Sidi M’hamed à Alger, Tlemcen, Chlef et Bouira.