L'Algérie plonge dans une grave crise économique — TSA

L'Algérie plonge dans une grave crise économique — TSA
Un chiffre qui, au vu des données et prévisions actuelles, relève plus de la chimère que de l’objectif réaliste et à portée de main. Dans une année, il restera un peu plus de 50 milliards dans les caisses, et plus rien dans trois ans. Aucune donnée chiffrée n’est disponible pour le confirmer, mais des sources patronales parlent d’une paralysie et d’une véritable hécatombe pour l’emploi. Le secteur le plus touché serait celui du bâtiment et des travaux publics, un des moteurs de l’économie qui s’est brusquement éteint. La situation est d’autant plus problématique que l’inquiétude et la tétanisation ne se limitent pas aux seuls acteurs actifs dans la sphère économique.